Pourquoi Airbus va dominer Paris Air

Bombardier devra se contenter de parler des tests qui ont précédé le premier vol, révélant un client non identifié allons identifier (éventuellement compagnies aériennes Odyssey, basée sur le bordereau d’un dirigeant de la langue lors d’un événement de l’industrie) et peut-être quelques petites annonces de commandes.
Donc, avec toute cette activité, les manœuvres et gesticulations, qui va «gagner» du salon aéronautique de Paris?
L’A350 XWB – le nouveau rival composite pour le Boeing 787 et le vieillissement 777 – est largement prévu de faire un survol de l’événement de cette année.
Certains s’interrogent sur la sagesse de même un survol, comme l’A350 aura quelques vols d’essai sous son aile à ce point.
Boeing va pas laisser tout son piquant à la maison.
Le lancement officiel du programme de son 787-10 est prévu (mais Boeing sera officiellement pas le dire) et des dizaines de commandes devraient accompagner l’annonce.
Singapore Airlines a déjà dit qu’il faudra 30 des avions.
British Airways est également présumé être un client de lancement.
On s’attend également à Boeing d’annoncer plusieurs clients qui se sont inscrits pour les «engagements» pour le 777X, bien que le lancement du programme est considéré comme probable pour le salon aéronautique de Dubaï prévu pour Novembre 17-21.
Emirates Airlines (basée à Dubaï) est supposé être un client de lancement pour autant que 100 de la nouvelle version de l’avion vénérable.
Ainsi, avec deux nouveaux programmes d’avion et des centaines de commandes et engagements prévus, Boeing pourrait éventuellement «gagner» du salon de cette année.
Mais des séquences vidéo et des photos du survol de l’A350 sera difficile pour Boeing à battre avec des rendus d’artiste et extraits sonores.
Comment allons-nous voyager dans 10 ans?
Les autres concurrents
Embraer, ce qui rend le E-Jet populaire dans le marché 70-122 du siège, il est prévu de lancer officiellement sa conception remotorisation du E-175/190/195. (Le 170 apparaît sur son chemin.)
Le E-Jet amélioré comprendra de nouvelles ailes, de nouveaux systèmes, visant les moteurs de ventilateur turbo par Pratt & Whitney et une salle pour une période supplémentaire de huit à 12 passagers.
Embraer a travaillé avec diligence pour s’aligner commandes fermes d’annoncer lors du salon.
Bombardier, en revanche, n’a pas toujours bien faire à un spectacle aérien.
Les commandes pour son CSeries ont été peu nombreuses et espacées dans ces événements, en partie parce que les lois canadiennes sur les valeurs mobilières exigent des annonces dans les 24 heures suivant la signature de lettres d’intention même, ce qui rend pratiquement impossible pour Bombardier aux annonces de munitions.
Le premier vol du CSeries sera presque certainement manquer le salon, mais il est prévu la semaine prochaine.
Leahy a diminué dans une récente interview de prédire combien de commandes, il va falloir annoncer lors du salon aéronautique, mais ignoré les Airbus Innovation Days international des conférences de presse, le 5 Juin et 6 – une absence inhabituelle – pour aller globe-trotter pour les commandes en temps pour le spectacle.
Il devrait annoncer des centaines.

EU-Asia